Accueil > Actualités > Trisomie 21 : « La maladie peut être causée par des virus tels que (...)

Trisomie 21 : « La maladie peut être causée par des virus tels que l’herpès et la toxoplasmose présents sur les animaux à poils », Dr Benoît Kpatsa

mardi 16 janvier 2024

La journée mondiale de la trisomie 21 est célébrée chaque 21 mars dans le monde entier. Selon les chiffres des nations unies, 3 000 à 5 000 enfants naissent avec cette maladie. Pour mieux apprendre de cette maladie, nous sommes allés à la rencontre du Dr Benoît Kpatsa, ce mardi 16 janvier 2024, à Ouagadougou.

Lefaso.net : Qu’est-ce que la trisomie 21 ?

Dr Benoît Kpatsa : La trisomie 21 est une maladie d’ordre génétique qui est une micro délétion du chromosome 21. En d’autres termes, pendant la synthèse des différents chromosomes, celui du 21 a eu des difficultés. Et cela a entraîné, plus tard, chez l’enfant d’énormes difficultés qu’il faut accepter et chercher progressivement des solutions à chaque étape de son évolution.

Qu’est-ce qui cause cette maladie ?

En majorité, c’est une maladie d’origine génétique. Mais il y a l’état de la maman, le tabac et l’alcool toujours. Elle peut également être causée par une intoxication au virus pendant la grossesse. Pour ce qui est des virus, il y a l’herpès et la toxoplasmose qui sont des virus provenant des animaux poilus tels que le chat, le chien. Ces animaux portent certains virus qui s’attaquent directement au fœtus. Ils peuvent rester sur la femme cinq années durant et le jour où elle contracte une grossesse, ils attaquent le fœtus.

Comment la maladie se manifeste ?

La trisomie va entraîner des difficultés métaboliques. Par exemple, l’enfant peut être en surpoids parce que l’organisme ne traite pas facilement les aliments. Il peut aussi rencontrer des difficultés d’acquisitions de la parole, des difficultés d’ordre respiratoire, des difficultés de scolarisation ou bien d’évolution scolaire. L’aspect le plus touché est le niveau intellectuel qui, généralement, tourne à une déficience intellectuelle. Du coup, il faut le savoir pour pouvoir comprendre que l’enfant ne fait pas certaines choses volontairement.

On note également que les enfants trisomiques généralement ont deux plis palmaires mais il y a certains cas où des enfants ont deux plis mais ne sont pas trisomiques. Généralement, les tests pour identifier la maladie se font à trois mois maximum de grossesse pour permettre aux parents de décider s’ils veulent garder la grossesse ou pas parce que la prise en charge de la naissance jusqu’à X n’est pas du tout simple.

Ce sont des enfants trop pleins d’amour, qui n’ont pas de limite. L’enfant atteint de cette maladie va donner des bisous et des câlins à n’importe qui. Ils sont très innocents et adorables. Le problème, c’est sur le plan scolaire parce que l’évolution est souvent difficile. Mais globalement, ils sont en bonne santé. Le profil n’est pas maladif et ont un âge beaucoup avancé par rapport à leur profil physique que vous voyez. Vous allez le voir à 40 ans, mais vous avez l’impression qu’il a 10-15 ans. Ils ont également une longue espérance de vie.

Des conseils aux parents ?

On demande aux parents de ne pas jeter ces enfants mais de plutôt de les combler d’amour. Les parents ne doivent pas leur mettre la pression pour aller au même rythme que les autres enfants car ils vont à leur rythme. Je leur conseille aussi de faire toutes les prises en charge sans se décourager.

Hanifa Koussoubé
Lefaso.net

  • Poster un message :
  • modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vidėo de la semaine

Portrait

Burkina : Sara Maïga, un exemple de femme battante aux multiples casquettes

Sarah Maïga est une jeune femme atteinte de nanisme. Une maladie génétique due à une malformation responsable de la petite taille chez l’adulte. (...)


LeFaso.net © 2003-2014 Yenenga ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés